Qui-suis-je?

Etre psychanalyste implique d’avoir fait une analyse. J’ai donc fait ce travail très particulier avec quelqu’un avec qui n’était pas un ami, pas une relation, mais un professionnel qui pouvait accueillir et entendre, avec bienveillance et sans jugement tout ce qui m’inquiétait, me questionnait, m’empêchait d’avancer. Ce que m’a apporté l’analyse, m’a donné envie de devenir psychanalyste.

Aujourd’hui, formé à la psychanalyse, ainsi qu’à l’hypnose et à la thérapie par le mouvement oculaire, je m’adapte à vos besoins afin de vous aider à dépasser des douleurs, des peurs, des chagrins. Il est parfois difficile de trouver la place qui nous convient dans notre famille, au travail, dans notre quotidien et pouvoir  parler librement de ce qui nous préoccupe ou nous entrave permet de  se sentir mieux.

Mon cabinet, depuis 2009, est un lieu où la liberté de parole est totale, afin de pouvoir évoquer tous les sujets qui vous pèsent, vous inquiètent, vous bloquent.